Appel à manifester

 Défense de la vie ! Légalisation de l’avortement ! En finir avec le § 218 du Code pénal allemand !

Chaque année, les opposants à l’avortement se rassemblent. Depuis 2010, c’est à Annaberg-Buchholz, dans le sud-Ouest de la Saxe (Est de l’Allemagne), qu’une mobilisation appelée « marche du silence » se répête. Elle vise le droit qu’a chaque personne de disposer de son corps et d’en décider – en particulier de celles qui peuvent tomber enceinte. Cette mobilisation est actuellement organisée par l’association « Lebensrecht Sachsen » (« Droit à la vie – Saxe »). L’initiateur Thomas Schneider n’est pas seulement un membre fondateur de groupes évangelistes : il est également connu dans les cercles nationalistes et racistes. Les « Marches du silence » dans cette région de la Saxe sont un point de rencontre pour les personnes et les organisations soutenant les logiques nationalistes, racistes, sexistes, homophobes et transphobes. Au milieu de ces revendications, l’interdiction de l’avortement est un des fers de lance de ces groupes conservateurs.

En raison d’une loi restrictive, c’est chaque année 22 milions de femmes dans le monde qui ne trouvent pas de solution légale et sûre d’interrompre une grossesse non-désirée. Heureusement, l’accès aux médicaments abortifs est de plus en plus facilité. Mais de nombreuses personnes sont encore contraintes de recourir à des méthodes dangereuses pour avorter, comme l’introduction de corps étrangers dans l’utérus, ou à dépenser des sommes importantes quand cela est possible pour rejoindre les pays où l’avortement est autorisé. On compte chaque année environ 47 000 femmes qui meurent des conséquences d’une interruption illégale de grossesse. Un nombre incalculable de femmes souffrent de complications ou de poursuites judiciaires.

Selon toute logique, les opposant.e.s à l’avortement ne sont donc pas pour la vie, mais contre. Protéger la vie des femmes qui se trouvent confrontées à une grossesse non-désirée, c’est promouvoir la légalisation de l’avortement. Rappelons que cette légalisation n’est pas atteinte en Allemagne. Au contraire : le paragraphe 218 du StGB (le Code pénal allemand), considère toujours l’avortement comme un déli pénal.

Il faut que ça change ! C’est pourquoi nous nous rassemblons autour du mot d’ordre : Défense de la vie ! Légalisation de l’avortement ! En finir avec le § 218 !

Venez nombreux.ses lundi 12 Juin 2017 à Annaberg-Buchholz, 17h.
Parking : Geyersdorfer Straße
Plus d’infos sur : schweigemarsch-stoppen.de